ITIL: La gestion des services en pratique

gestion de services

La gestion des services

Dans cet article, nous allons voir la gestion des services selon ITIL. Définissons d’abord ce qu’on attend par service. D’après ITIL, les services sont des moyens de création de valeur pour les clients. Ils facilitent les résultats et réduit l’effet des contraintes en améliorant la performance d’une tâche associée. Lorsqu’un client achète un service, il cherche des résultats sans être le responsable et être le propriétaire de tous les coûts et des risques associés. Tous services doivent avoir un budget quand ils prennent vie et cela devrait être géré. Le coût du service est réfléchi dans les termes financiers comme le retour sur investissement et le coût total du propriétaire. Le client va être seulement exposé au coût global ou du prix d’un service, qui va inclure tous les coûts du fournisseur ainsi que les mesures d’atténuation des risques. Le client pourrait ainsi juger la valeur d’un service basé sur la comparaison du coût ou du prix et la fiabilité avec le résultat voulu.

Lire la suite

Qu’est-ce que itil ?

itil

ITIL ou « information Technology Infrastructure Library » est une suite de publication de bonne pratique pour l’IT service management (ITSM), il  embarque des guides pour les qualités de services IT. ITIL est utilisé par de nombreuses organisations dans le monde. En 2007,  ITIL a rencontré un majeur changement qui a été publié en réponse aux avancements des technologies émergentes qui sont des challenges pour les fournisseurs de services.

Lire la suite

Devops pour les managers SI

Devops

Qu’est-ce que devops ?

Le mot DevOps est une combinaison de deux mots anglais « dev » qui est utilisé pour désigner les « Dev engineers » qui ont pour mission de faire évoluer le système d’information et les « ops » ou « Ops engineers » qui exploitent et maintiennent les applications au sein d’une organisation. Il a pour but d’améliorer la collaboration entre ces deux entités afin de produire des valeurs pour l’entreprise tout en augmentant simultanément la fiabilité, la stabilité, la résilience et la sécurité de l’environnement de production. Cela est possible par la réduction du temps de la mise sur le marché d’un nouveau produit. Historiquement, le début du mouvement DevOps a commencé aux alentours de l’année 2009 avec l’avènement des autres mouvements tels que « l’infrastructure as code » par Mark Burgess et Luke Kanies, l’ « Agile Infrastructure » d’Andrew Shafer, « l’administration du système Agile » de Patrick Debois et tant d’autres.

DevOps n’est pas un outil, c’est une méthodologie et culture issue du principe Agile.

Lire la suite